Le travailleur de l’image par excellence : l’illustrateur freelance

Profession déjà ancienne, l’illustrateur est un métier proche du monde de la presse, de l’édition et de la publicité. Ce sont avant tout des dessinateurs sur papier. Cela dit, avec le développement du web, les illustrateurs profitent de ce nouvel engouement pour proposer des services en ligne : l’illustration de sites web fait désormais partie de leurs prérogatives.

Illustrateur freelance

L’illustrateur… illustre

Soulignons d’abord une évidence : le travail de l’illustrateur est de réaliser des illustrations. Autrement dit, il transforme une idée, et bien souvent un texte en image. On parle ainsi d’illustrations dans les livres, dans le milieu de la bande dessinée ou dans celui de la publicité. Le métier d’illustrateur peut ainsi être perçu comme une traduction par l’image.

Durant longtemps, les illustrateurs se sont caractérisés par l’usage du crayon et du papier. Aujourd’hui, les nouvelles technologies les ont dotés de tablettes graphiques ainsi que de logiciels qu’ils se doivent de maîtriser : Photoshop, InDesign, Illustrator... Cela dit, de nombreux travailleurs (peut-être même la majorité) continue de réaliser leurs œuvres au crayon.

On notera d’ailleurs qu’il n’est pas toujours question de crayon : aquarelle, fusain, pastel, acrylique, etc. Comme tout artiste, un illustrateur freelance doit créer son propre univers : c’est ainsi qu’il se démarque. De plus, au-delà de son talent, l’illustrateur freelance se caractérise par sa culture générale, sa créativité et sa curiosité.

On estime que l’essentiel des illustrateurs sont des indépendants, les professionnels travaillant souvent seuls. Cela dit, il est parfaitement possible pour les illustrateurs d’exercer en agence : la tendance du secteur est d’ailleurs au regroupement. D’ailleurs, même en freelance, l’illustrateur dépend toujours d’un donneur d’ordre qui est aussi son client.

Dans ce milieu concurrentiel, désormais ouvert à l’international, les illustrateurs freelances doivent aujourd’hui faire preuve de polyvalence pour réussir une installation. Posséder une ou plusieurs spécialisations de niche est devenu un atout. Les illustrateurs peuvent dépendre de deux organismes, selon leur statut : soit de la Maison des Artistes, soit de l’Agessa.

Le travail d’illustrateur freelance

Avant tout, l’illustrateur freelance rencontre son client. Avec lui, il définit quelles sont ses attentes, et en cas de besoin, il établit un cahier des charges. Les supports sont précisés, l’illustrateur pouvant intervenir pour du print (visuels publicitaires destinés à être imprimés en grand nombre, comme des affiches ou des dépliants), dans l’édition ou sur le web. C’est également à ce moment que l’illustrateur s’approprie l’univers de la marque et les idées qu’il va devoir transmettre.

Le professionnel réalise ensuite divers croquis et esquisses. L’objectif de ce ‘défrichage’ est de peaufiner les attentes du client, qui restent encore floues à ce stade. L’imagination de l’illustrateur freelance est la plus sollicitée à ce moment : même avec des attentes bien cernées, il y a une part créative certaine dans cette étape. D’ailleurs, il faut réfléchir au message que l’on souhaite transmettre et à la manière avec laquelle on veut procéder. Ajoutons qu’il travaille à partir de ce que le client a communiqué au sujet de sa marque : ces éléments peuvent être d’autres visuels, un simple texte ou du contenu multimédia.

Avec l’accord du client sur ses esquisses, l’illustrateur peut travailler sur la version définitive des visuels. Selon le secteur d’activité, la teneur de cette mission peut varier. Par exemple, dans l’édition, l’illustrateur peut avoir à réaliser un travail de mise en page.

Choisir un illustrateur freelance

Pour un client, l’important dans le choix d’un artiste est avant tout son univers. Quels sont ses techniques favorites ? Ses supports préférés ? Il est évident que si vous recherchez un illustrateur réalisant des aquarelles, il est inutile de sélectionner des auteurs faisant tout au crayon.

Faites donc attention aux anciennes réalisations, et n’hésitez pas à demander quelle est la polyvalence de votre interlocuteur.

Les freelances, pour leur part, ne doivent pas hésiter à mettre en avant cette spécialisation. La concurrence vous incitera à vous former à d’autres supports, mais assurez-vous d’avoir un portfolio solide avant de chercher à vous diversifier.

De plus, le travail d’illustrateur demande d’être flexible et patient, car tout travail qui ne convient pas doit être repris. Il est important d’être dans l’air du temps, et donc de se tenir au courant des modes sans pour autant s’en contenter.

Les formations pour devenir illustrateur freelance

L’une des caractéristiques du métier d’illustrateur est qu’il ne demande pas de parcours spécifique. Dans les milieux artistiques, on observe effectivement qu’une quantité non négligeable d’autodidactes ont réussi.

Cela dit, diverses formations permettent bien entendu de développer son talent. Par ailleurs, rappelons que la communication par l’image ou certains aspects marketings seront utiles aux freelances en plus du simple sens artistique. Au lycée, le STD2A (Sciences et technologies du design et des arts appliqués) prépare à cela.

Après le bac, on pourra compter sur un BTS en design graphique. Au même niveau, on trouve également le diplôme des métiers d’art (DMA). Par la suite, trois diplômes peuvent être envisagés :

  • Le diplôme supérieur des arts appliqués (DSAA) ;
  • Le diplôme national des arts et techniques (DNAT) ;
  • Le diplôme national supérieur d’expression plastique (DNSEP) ;

Combien gagne un illustrateur ?

En agence, un illustrateur travaillant en agence gagne en moyenne 2000 euros nets. Ce chiffre est plutôt de 1600 euros mensuels en début de carrière, et peut grimper à 3400 euros pour un senior.

Lorsqu’il est freelance, l’illustrateur dispose de revenus variables, ceux-ci pouvant alors osciller entre 0 et 4000 euros. Celui-ci peut ainsi facturer ses prestations en fonction du temps passé (en général, un tarif journalier est alors entendu avec le client) ou au forfait. Dans ce deuxième cas, voici quelques prix usuels pratiqués par les illustrateurs professionnels :

  • Un dessin d’humour : à partir de 150 euros ;
  • Une illustration en presse magazine : à partir de 1230 euros ;
  • Un dessin publicitaire : de 1000 à 3000 euros hors droits ;
  • Couverture de magazine : de 900 à 1500 euros ;
  • Recherche d’une mascotte 3D : à partir de 3500 euros ;

On notera que dans certains cas, la cession des droits est facturée à part. En effet, la notoriété d’un illustrateur peut influencer le tarif de cette cession. Le montant des prestations varie également en fonction du support de destination : une illustration réalisée pour un magazine à fort tirage sera toujours plus onéreuse que celle à destination d’un petit journal.

Les chiffres des illustrateurs freelances

A eux deux, l’Agessa et la Maison des Artistes recensaient en 2011 près de 3400 illustrateurs. L’Agessa montre d’ailleurs le dynamisme de la profession : leur nombre a effectivement augmenté de près de 80% sur 15 ans, faisant d’elle la plus représentée parmi les artistes-auteurs.

Face à la concurrence, il devient de plus en plus nécessaire d’être patient et déterminé. En effet, si le nombre d’illustrateurs freelance augmente, les revenus moyens, eux ont baissé. Il faut donc de la persévérance pour espérer bâtir une notoriété qui puisse alimenter un portefeuille de clients et un tarif horaire plus conséquents.

Depuis 2009, grâce à 404Works, plus de 5 000 clients - des grands groupes et des startups - trouvent les meilleurs professionnels Illustrateur. Le service est 100% gratuit et sans commission : vous contactez les prestataires en direct.

Nos clients

Comment ça marche ?

1 Déposez une annonce
Publiez une demande de devis, c'est gratuit et sans engagement.

2 Recevez des propositions
Vous êtes averti par email dès qu'un freelance répond.

3 Discutez et négociez
Comparez les offres et négociez grâce à la messagerie privée.

freelance

Mise en relation directe et gratuite avec les meilleurs freelances.
Sans commission.

Déposer une annonce


S'inscrire en tant que freelance



Découvrez l'annuaire freelance

Annuaire Illustrateur freelance
Liza Souriant
Léa De Block
KatleenLc
Christelle Roche
Marianne Guyard-Roquecave
Audrey Lagadec

Annuaire freelance

Les dernières missions

Annonces freelance Illustrateur
Logo format Ai (Illustrator)   New Design et création Commentaires  3
Vidéo de présentation motion design Design et création Commentaires  5
Recherche designer Ux pour startup Design et création Commentaires  4
Recherche illustrateur réactif pour personnalisation de v... Design et création Commentaires  34
Web designer / graphiste pour diverses missions Communication et marketing Commentaires  27
Annonces freelance

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies (et des pancakes).

Fermer

228 freelances en ligne actuellement. Voir les profils connectés

Fermer