Réussir ses campagnes d'e-mailing et ses newsletters en tant que freelance

10/01/2019 à 10:48

Le nouvel an est déjà loin... Mais, rassurez-vous, il n’est pas trop tard pour envoyer vos vœux ! Comment choisir les bons sujets et les bons outils pour réaliser ses newsletters quand on est freelance ? Voici nos conseils pour réussir vos campagnes d’e-mailing, à la fois sur le fond et sur la forme.

Newsletter freelance

Ne pas se faire oublier : la première motivation à envoyer des newsletters

Le premier but d’une campagne d’e-mail marketing - quel que soit le sujet de votre message - est de vous rappeler au bon souvenir de votre destinataire. En tant que freelance, les vœux sont une occasion privilégiée de rappeler que vous existez, mais d’autres occasions de communiquer peuvent s’enchaîner tout au long de l’année. L’essentiel étant d’adopter un rythme régulier (par exemple mensuel) pour créer un rendez-vous avec vos clients et prospects, sans tomber dans les travers du spam.

Idéalement, votre newsletter doit promouvoir du contenu, que vous publiez sur votre blog ou site. Quelques idées de sujet à traiter, susceptibles d’intéresser votre cible : votre retour d’expérience sur une mission que vous venez de finaliser, une interview d’un de vos clients (satisfait de votre intervention, évidemment), comparatifs d’outils de vous utilisez au quotidien (vous permettant ainsi de vous positionner en tant qu’expert). 

Vous l’aurez compris, votre activité de freelance peut être à l’origine de nombreux prétextes pour créer des contenus intéressants. Et n’oubliez pas qu’en tant que freelance, vous avez un avantage indéniable : vous pouvez créer et entretenir une relation de proximité avec votre audience, en misant sur un ton personnel.

Dotez vous d’un outil professionnel pour vos envois en masse

Si vous utilisez encore la bonne vieille technique du mail en copie caché pour vos envois multiples, sachez que celle-ci présente de nombreux inconvénients. En effets, vous risquez d’envoyer votre message plusieurs fois à la même adresse et surtout, vous n’aurez aucun suivi des statistiques d’ouvertures et de clics sur vos campagnes. A partir d’un certain nombre de contacts, il est donc préférable de se tourner vers un outil dédié.

En matière d’outils pour créer vos newsletters, le choix ne manque pas. Vous avez à les fois des services en ligne (en mode SAAS) que vous pouvez utiliser depuis votre navigateur et des logiciels libres, que vous pouvez installer sur votre serveur.

La deuxième option est intéressante dans la mesure où vous ne serez pas limité dans vos envois, mais un minimum de connaissance technique est requis pour l’installation et le paramétrage. La première option est donc à privilégier si vous débutez, la plupart des solutions proposent un premier usage gratuit avec un nombre limité de destinataires.

Sur la forme, pensez « mobile first » avec une template responsive

Vous vous en doutez, la majorité des messages que vous enverrez seront consultés depuis un mobile. D’où l’importance de mettre en place une template de newsletter responsive, qui va s’adapter à la taille de l’écran de votre destinataire. Si, pour des raisons liées à votre charte graphique, vous préférez intégrer certains éléments textuels à des images, pensez à bien vérifier la lisibilité des textes, y compris sur un smartphone de petite taille.

Heureusement, la plupart des outils professionnels d’e-mailing proposent des templates adaptatives, dont certaines sont très réussies. Vous pouvez ainsi jeter un œil à la galerie de templates via SendinBlue. Pour choisir, rien de mieux que d’essayer plusieurs gabarits. Vous pouvez bien sûr les personnaliser avec votre logo et vos couleurs, sans avoir à écrire une ligne de code !

Autre point important qui conditionnera fortement votre taux de clics : pensez à différencier visuellement vos call-to-action. En d’autres termes, les boutons permettant d’accéder à votre site doivent être engageants (avec un libellé simple, comme « En savoir plus ») et suffisamment saillants pour que vos destinataires atteignent facilement votre site.

Les clients mail (qu’ils soient en ligne ou non) sont encore très capricieux avec la gestion du HTML et du CSS. Il faut donc s’armer d’une bonne dose de patience pour atteindre un résultat correct sur la plupart des outils. Préparez-vous à mettre les mains dans le cambouis pour bidouiller le code de vos templates :)

Testez, re-testez et pour finir, testez encore…

Pour vous assurer une délivrabilité optimale, c’est à dire un taux de réception correct, rien ne remplace de bons vieux tests manuels, avant d’envoyer votre message à toute votre liste. Ces tests s'effectuent avec la plupart des services de messagerie. Pour les réaliser, ouvrez un compte e-mail (gratuit) chez la plupart des providers (Gmail, Yahoo, Outlook, La Poste, etc.) et réalisez des envois tests sur chacune de vos adresses.

Vérifiez ensuite la forme de l’e-mail reçu. Pour vous assurer que votre newsletter s’affiche correctement, multipliez les sources : regardez ce que cela donne dans le webmail (c’est à dire depuis votre navigateur) de chaque provider, puis dans la plupart des clients mail, desktop (macOS, Windows, Linux) et bien sûr, mobiles (iOS et Android), en configurant les accès POP ou IMAP permettant de récupérer vos messages.

Enfin, pour savoir si oui non, votre newsletter finira dans le dossiers spam (ou courriers indésirables) de vos destinataires, un petit outil en ligne bien pratique peut vous aider en attribuant un score à votre message, selon plusieurs critères « d’indésirabilité » : Mail Tester. Pour l’utiliser, il suffit d’envoyer votre e-mail à l’adresse provisoire indiquée sur la page d’accueil et d’attendre le résultat… Et d’ajuster votre message aux recommandations de l’outil.

Lire aussi :

A propos de 404Works

404Works est la première plateforme freelance sans commission où se trouvent les meilleurs indépendants. Depuis 2009, notre communauté ouverte aux meilleurs professionnels du digital met en relation les porteurs de projets, recruteurs et prestataires freelances. Notre modèle est gratuit, sans intermédiaire et sans commission.

Inscrivez-vous gratuitement

Vous aimerez aussi


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies (et des pancakes).

Fermer

768 freelances en ligne actuellement. Voir les profils connectés

Fermer