SEO : comprendre les usages pour optimiser son référencement naturel

01/10/2018 à 12:33

Que vous soyez entrepreneur ou freelance, votre site web est votre principale carte de visite. Pour booster sa visibilité auprès de vos futurs clients, l’optimisation pour les moteurs de recherche (SEO) est une étape essentielle qu’il ne faut pas négliger. Voici les chiffres clés qui vous permettront de mieux comprendre les usages des internautes, afin d’adopter de bonnes pratiques pour le référencement de votre site.

Référencement : comprendre les usages

Pourquoi faut-il adopter une stratégie d’Inbound marketing ?

Nous avons déjà abordé la nécessité d’adopter une stratégie de contenus pertinente pour prospecter en freelance. Rappelons que le principe de l’inbound marketing consiste à faire venir le prospect à soi, plutôt que d’aller le chercher (une stratégie pull plutôt que push) grâce à la mise à disposition de contenus utiles, pertinents, dans le but d’aider vos visiteurs. Ça c’est pour la théorie. En pratique, quelles sont les tendances d’usage qui justifient l’adoption d’une telle pratique ?

Tout d’abord, il faut savoir que l’écrasante majorité des expériences sur Internet (97 %) commencent par un moteur de recherche et que Google génère à lui seul plus de 80 % de toutes les recherches sur le Web. Si l’hégémonie de Google commence tout juste à être remise en cause (notamment avec la percée de nouveaux acteurs comme Qwant), il reste le moteur de recherche incontournable vers lequel tous les efforts de SEO sont à diriger. Le leader enregistre en effet 57 000 recherches par seconde !

Autre donnée utile qui vous confortera dans l’idée de produire des contenus : 70 % à 80 % des internautes choisissent de ne pas cliquer sur les annonces en résultats de recherche. En d’autres termes, la plupart des utilisateurs préfèrent se tourner vers les résultats dits « naturels », au détriment de la publicité. Et c’est évidemment au sein des résultats organiques que vous pouvez apparaitre gratuitement.

Enfin, sachez que 50 % des recherches sur le Web contiennent 4 mots ou plus et que la durée moyenne passée sur une recherche n’excède pas une minute. Les internautes sont précis dans leurs recherches et choisissent leur destination très rapidement. Pour satisfaire les demandes, les contenus « micro-ciblés » sont donc à privilégier, afin de répondre précisément aux requêtes des visiteurs en un minium de temps.

L’importance du positionnement dans les résultats de recherche

A l’occasion d’une recherche, si 21% des internautes font des allers-retours en cliquant sur plus d’un résultat, il faut garder à l’esprit que 60 % des clics sont consacrés aux 3 premiers résultats. D’où l’intérêt d’être positionné sur le podium pour optimiser vos chances d’être consulté. Sans surprise, les trois quarts des internautes ne cliquent pas au delà de la première page des résultats de recherche (même si par curiosité ils visitent les pages suivantes…).

Concrètement, comment se classer parmi les premiers résultats ? Quels sont les critères permettant à vos pages de remonter naturellement ? Même en B2B, votre blog est l’outil incontournable pour être visible sur les moteurs de recherche. Les marketeurs ayant des blogs attirent ainsi 67 % de prospects en plus que ceux qui en sont dépourvus.

Au delà des bonnes pratiques à respecter sur le formatage de vos pages (balisage sémantique du contenu, titres de plusieurs niveaux, balises méta description, mots-clés, etc.), sachez que la qualité et la quantité du contenu sont des facteurs essentiels pour votre positionnement sur les moteurs de recherche. Ainsi, un contenu plus long a tendance à se classer plus haut. Par exemple, le résultat type se plaçant à la première page sur Google contient 1 890 mots.

Par ailleurs, pour augmenter le volume de vos pages indexées, un espace éditorial sur votre site est indispensable. Les entreprises qui animent un blog régulièrement constatent ainsi une quantité de pages indexées plus de 4 fois supérieure à celles qui n’en ont pas.

Enfin, parmi les différentes sources de trafic, sachez que les moteurs de recherche génèrent globalement le plus de visites. Par exemple, par rapport aux réseaux sociaux, l’écart est vertigineux : +300 %. Et par rapport aux autres méthodes de prospection plus traditionnelles (prospection téléphonique, marketing direct, publipostage, etc.), la prospection en ligne via une stratégie d’inbound marketing est 62 % moins chère (en comparant les coûts d’acquisition d’un lead).

33 chiffres autour du SEO : l'infographie

Retrouvez ces chiffres (et bien d’autres) dans cette infographie réalisée par l’agence référencement naturel PANDA SEO. (Pour les initiés, vous aurez compris le clin d’œil au nom du célèbre algorithme de Google).

Infographie : 33 chiffres autour du SEO

Source infographie

Lire aussi :

A propos de 404Works

404Works est la première plateforme freelance sans commission où se trouvent les meilleurs indépendants. Depuis 2009, notre communauté ouverte aux meilleurs professionnels du digital met en relation les porteurs de projets, recruteurs et prestataires freelances. Notre modèle est gratuit, sans intermédiaire et sans commission.

Inscrivez-vous gratuitement

Vous aimerez aussi


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies (et des pancakes).

Fermer

765 freelances en ligne actuellement. Voir les profils connectés

Fermer