7 étapes essentielles pour se lancer en freelance

Il y a 3 années


Recherche d’autonomie, aspiration à un meilleur équilibre de vie ou un emploi sur mesure… En 10 ans le nombre de freelances a progressé de 85% en France ! Mais si cette idée vous séduit, prenez le temps de construire soigneusement votre projet : se lancer et réussir en freelance ne s’improvise pas.

1 – Informez-vous sur les réalités du freelancing

Un lundi ensoleillé. Vous soupirez : « Ah si j’étais mon propre patron… ». Alors, oui, le freelance pourra peut-être en profiter, en échange d’un travail dominical et/ou nocturne acharné. Mais si c’est votre unique motivation, c’est un peu léger ! Car se lancer en freelance est un véritable projet de vie, qui ne convient pas à tout le monde.

Aussi, avant toute chose, informez-vous ! Blogs, forums : les ressources en ligne ne manquent pas pour découvrir le quotidien du freelance, ses avantages comme ses inconvénients.

2 – Soyez honnête avec vous-même 

Confrontez ces informations à vos motivations profondes. Si votre souhait est de travailler moins tout en conservant votre sécurité financière, restez salarié ! Mais si vous aspirez surtout à une grande autonomie et savez gérer les incertitudes, creusez la question.

Ensuite, soyez clair sur vos capacités : être expert dans votre métier ne suffira pas. Vous devrez assurer seul les fonctions d’une petite entreprise avec des ressources certainement limitées. Savez-vous vous vendre ? Vous motiver seul ? Êtes-vous à l’aise avec la comptabilité ? Prêt à suivre des formations ?

Enfin, assurez-vous que votre situation personnelle, présente et future, est compatible avec votre projet, et que votre entourage, notamment votre conjoint, vous suit à 200%.

3 – Définissez soigneusement votre projet 

Vous en êtes sûr, vous êtes fait pour le freelancing ? Il est temps d’entrer dans le vif du sujet.  De nombreuses activités peuvent être confiées à des freelances : quel(s) service(s) êtes-vous capable de proposer ? Avec quel positionnement ? Cette activité vous motive-t-elle suffisamment ?

Un excellent test : si vous réussissez à l’expliquer en une phrase simple et convaincante à votre entourage, c’est bon signe. Testez votre capacité à produire un « pitch », comme une startup.

4 – Ne négligez pas le business plan !

Même si vous avez une vision très claire de votre métier, ne vous dispensez pas de construire un véritable business plan. Evaluez la viabilité de votre projet, consultez les offres de missions publiées par vos clients potentiels sur les plateformes de freelances. Quels sont les tarifs du marché ? Qui est prêt à payer pour cette prestation ? 

Assurez-vous également d’avoir les ressources matérielles nécessaires. Pourrez-vous travailler de votre domicile ou devrez-vous louer un bureau ? Investir dans un équipement particulier ? Devrez-vous chercher un financement ?

Enfin, votre business plan devra prendre en compte votre situation personnelle, vos contraintes (financières, horaires, etc.) : vous êtes au cœur de votre projet.

5 – Choisissez votre statut avec soin

Vous y êtes presque ! Il reste une étape importante : pour exercer en tant que freelance vous devrez être immatriculé. Attention, ne voyez pas cette étape comme une simple démarche administrative !

Il est important de choisir la forme juridique et le régime fiscal les mieux adaptés à votre situation, votre projet et votre patrimoine : l’entreprise individuelle est simple à créer, le portage salarial vous sécurisera, une société protègera vos biens personnels...

Lire à ce sujet notre article sur le statut d'auto-entrepreneur et nos conseils pour choisir votre forme juridique et adopter une stratégie de rémunération adaptée. Le site de l’Agence France Entrepreneur est également une précieuse source d’information sur ces sujets.

Envisagez également de vous faire accompagner par un expert-comptable.

6 – Communiquez sur votre projet

Certes, le freelancing c’est avant tout l’indépendance. Mais n’imaginez pas réussir seul !

Saisissez chaque occasion de parler de votre projet : c’est la meilleure façon de trouver de précieux conseils, ressources et clients ! Bien souvent, les premières missions arriveront via votre réseau familial, amical ou professionnel (le premier cercle).

Soyez actifs sur les réseaux sociaux, guettez les salons, conférences ou autres rencontres professionnelles. Il est important que vous soyez visible et que votre expertise circule. En clair, il faut réseauer.

7 - Lancez-vous !

Pour vous lancer, utilisez une plateforme de mise en relation entreprises – freelances. Misez sur un site qualitatif qui vous permettra de vous faire rapidement de premières expériences réellement valorisables auprès de vos prospects.

Ne bradez pas vos compétences, soyez actif, présent… et surtout patient : une clientèle se construit et se développe sur la durée, au fil des missions. Bienvenue dans l’exaltante aventure du freelancing.

Looking for the english version of 404Works? Let's go!

Fermer

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies (et des pancakes).

Fermer

830 freelances en ligne actuellement. Voir les profils connectés

Fermer