Freelances, comment bien choisir son comptable ?

20/09/2018 à 15:40

Si certains considèrent qu’ils n’ont pas le choix et doivent prendre le premier expert comptable venu, nous vous conseillons de ne pas prendre ce choix à la légère. Non seulement cela pourrait finalement vous coûter beaucoup plus cher mais en plus vous empêcher de passer à côté d’optimisations fiscales essentielles pour votre entreprise.

Choisir son expert comptable

Que vous soyez en micro-entreprise (anciennement auto-entreprise), en entreprise individuelle ou en société, il est essentiel de connaître vos obligations. Et en matière de comptabilité, c’est pas toujours évident… Alors on vous explique le métier parfois méconnu d’expert-comptable. Entre une compta classique et optimisée, vous pourrez parfois gagner plusieurs milliers d’euros chaque année.

Quelles sont les missions de l’expert comptable ?

On distingue les missions principales de l’expert comptable, et les missions secondaires. Parmi les missions principales, on trouve :

  • L’enregistrement des opérations : dès que votre entreprise émet ou reçoit une facture, il faut alors qu’elle soit saisie dans votre comptabilité. Chaque pièce comptable donne lieu à l’écriture de 3 lignes dans les différents « comptes ». On appelle compte l’une des 8 classes. Les comptes 1 à 5 sont les comptes de « Bilan » et comptabilisent les actifs et les dettes de l’entreprise. Ces comptes varient continuellement tout au long de la vie de l’entreprise, tandis que les comptes 6 et 7 sont les comptes dits de « Résultat » et sont remis à zéro à chaque fin d’exercice fiscal de l’entreprise.
  • L’établissement des déclarations fiscales : tout au long de l’année, l’entreprise est tenue de faire certaines déclarations fiscales à l’administration. D’abord les déclarations de TVA, faisant la différence entre la TVA collectée (sur le montant de vos ventes) et la TVA déductible (sur le montant de vos achats). Ensuite, votre expert comptable pourra également effectuer à votre place l’impôt sur les sociétés (IS). Pour cela il devra calculer le montant de votre éventuel bénéfice et y appliquer le barème de l’impôt. Enfin, votre expert pourra se charger pour vous des autres déclarations de votre société : la Cotisation Foncière des Entreprises, la taxe professionnelle, la taxe sur les salaires, la taxe sur les véhicules de société, etc.
  • La révision comptable : la révision comptable consiste à vérifier et justifier l’ensemble des comptes du bilan et de résultat. Le processus de révisions comptable permet de préparer de manière efficace le bilan de clôture de l’exercice fiscal. Parmi ces révisions, on compte principalement le rapprochement bancaire, le rapprochement des factures clients et fournisseurs, les rapprochements des soldes des comptes fiscaux et sociaux et le cadrage de la TVA.
  • L’édition du bilan : enfin, l’arrêté des comptes ou bilan comptable est une photographie à la fin de l’année fiscale de la situation patrimoniale de l’entreprise. Ce bilan renseigne sur ce que possède l’entreprise et sur ce qu’elle doit. Le bilan se compose de deux parties qui doivent être équilibrées : l’actif et le passif. L’actif se compose des actifs immobilisés et des actifs circulants. Le passif se compose des capitaux propres et des autres dettes. 

Les missions supplémentaires que vous pourrez confier à votre expert-comptable : 

  • L’Etablissement de la mission juridique annelle
  • L’élaboration d’un business plan
  • Le conseil en optimisation fiscale
  • L’établissement d’un contrat de travail

L'expert comptable traditionnel : une option à privilégier pour les entreprises de taille intermédiaire avec des salariés

Comme votre avocat ou votre médecin, l’expert comptable traditionnel possède un cabinet dans lequel vous pourrez lui rendre visite. Souvent entouré d’un ou plusieurs collaborateurs l’assistant dans sa tâche, l’expert comptable traditionnel peut parfois se déplacer chez l’entreprise cliente. Vous pourrez en général déposer ou envoyer par courrier vos pièces comptables une fois par mois ou par trimestre. 

Les avantages Les inconvénients
  • Vous pouvez en théorie lui rendre visite régulièrement. C’est rassurant.
  • Une maîtrise technique des dossiers, utile notamment pour les entreprises de tailles intermédiaires ayant des salariés.
  • Le montant total des honoraires annuels peut s’avérer assez élevé. Veillez à bien cadrer la mission, notamment en cas de dépassement du nombre d’écritures prévues initialement.
  • La réactivité de l’expert-comptable. Vous aurez parfois seulement affaire à son chargé de mission ou son assistant(e) et devrez attendre plusieurs jours avant d’avoir réponses à vos questions.

Le cabinet d’expert-comptable 100% en ligne : attention aux mauvaises surprises

Depuis une dizaine d’années, les cabinet en ligne, proposant une relation dématérialisée, ont vu le jour.  Le fonctionnement est assez simple : au lieu d’envoyer par courrier ou de déposer vos pièces comptables, vous pouvez alors les scanner ou les prendre en photo et les envoyer par Internet à l’expert comptable.

Pour pouvoir proposer des tarifs très bas, la plupart des cabinets d’expert-comptable en ligne proposent à leurs clients des interfaces web qui sont directement reliées au compte bancaire de leurs clients. Les clients n’ont alors plus qu’à faire le rapprochement entre les entrées et sorties d’argent et leurs factures. Le cabinet se chargera pour eux des déclarations et de l’édition du bilan de fin d’année.

Les avantages Les inconvénients
  • Le prix mensuel souvent très bas.
  • La facilité d’utilisation de l’interface (pour la plupart).
  • Idéal si on a très peu de factures ou notes de frais.
  • Le temps passé par l’entrepreneur à saisir lui même ses factures.
  • Le conseil qui peut parfois être traité par une personne n’ayant pas accès au dossier comptable.
  • Les coûts cachés de fin d’année (temps facturé, bilan supplémentaire, etc.)

Le cabinet d’expert-comptable hybride : un bon compromis entre relation personnalisée et digitalisation

Certains cabinets en ligne ont fait le choix de conserver une relation d’intuitu personae avec leurs clients. On les appelle « hybrides ».

Tandis qu’ils mettent à disposition de leurs clients des outils technologiques pour faciliter la transmission des pièces (coffre-fort numériques et applications mobiles), ils conservent toutefois la relation directe entre le client et un chef de mission comptable qui sera en charge de l’ensemble de la mission comptable pour son client. 

C’est le chef de mission comptable qui s’assurera de la bonne saisie de la comptabilité tous les mois et fera ensuite le lien avec l’expert comptable pour la mission de révision annuelle et l’établissement du bilan de fin d’année. 

C’est également le chef de mission qui répondra directement par e-mail ou téléphone à toutes les questions techniques de son client. 

Les avantages Les inconvénients
  • Le rapport qualité prix, à partir de 99 € / mois tout compris avec le bilan et un nombre d’écritures illimitées.
  • Une grande réactivité quand vous avez des questions. Joignable par e-mail ou téléphone, votre chargé de mission est facilement joignable.
  • Vous avez juste à prendre en photo vos factures, c’est le plus économique en terme de temps.
  • Pas de présence physique. Il vous sera difficile de prendre rendez-vous tous les mois.

Les 5 conseils pour bien choisir votre expert-comptable 

Voici 5 conseils pratiques pour vous aider dans le choix de votre cabinet d’expert-comptable. 

L’approche : la première impression que vous aurez par téléphone ou bien lors d’une visite dans le cabinet sera la bonne. Fuyez les cabinets qui n’ont pas envie de vous recevoir rapidement.

Le feeling : lors du premier entretien, vous devez vous sentir à l’aise avec l’expert comptable. C’est lui qui va s’occuper de vos comptes de société, ce qui nécessite une vraie relation de confiance.

Le bon jargon : votre expert comptable doit tenir compte de votre niveau de connaissance technique. S’il vous bombarde d’emblée de langage technique, ce n’est pas bon signe...

Une tarification claire et transparente : c’est LE point le plus important lorsque vous confiez votre comptabilité. Vérifiez bien ce qui est inclus et ce qui ne l’est pas. N’hésitez pas à poser la question clairement.

La lettre de mission : c’est un document obligatoire selon l’Ordre des Experts Comptables, qui doit clairement identifier quelles sont les missions confiées à l’expert comptable et celles qui restent à la charge du client. La lettre de mission doit également indiquer la durée d’engagement et le prix de la prestation. 

Enfin, pour une relation 100% confiance avec votre expert, pensez à lui transmettre les pièces en temps et en heure. Plus vous transmettrez vos pièces régulièrement, plus il sera facile pour votre expert comptable de tenir à jour votre comptabilité.

Cet article a été réalisé avec le soutien de notre partenaire Keobiz qui propose un pack compta mensuel tout compris avec bilan et conseil illimité pour 99 euros HT / mois. Bénéficiez de votre premier mois d'honoraire gratuit.


Lire aussi : Combien ça coûte de devenir freelance ? On a fait l’addition !

A propos de 404Works

404Works est la première plateforme freelance sans commission où se trouvent les meilleurs indépendants. Depuis 2009, notre communauté ouverte aux meilleurs professionnels du digital met en relation les porteurs de projets, recruteurs et prestataires freelances. Notre modèle est gratuit, sans intermédiaire et sans commission.

Inscrivez-vous gratuitement

Vous aimerez aussi


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies (et des pancakes).

Fermer

565 freelances en ligne actuellement. Voir les profils connectés

Fermer